Accueil > Qui sommes-nous ? > Un peu d'histoire...
Jeanne d'Arc Champagnole
Jeanne d'Arc Champagnole

Un peu d'histoire...

Plus d'un siècle d'histoire

 

En 1881, en dehors des groupes scolaires relevant directement de la ville , Champagnole dispose de deux établissements libres :l'un situé rue des Jardins, au couvent des religieuses de l'ordre de Saint - Joseph, l'autre fondé le 1er octobre 1881 par Monsieur GAVAND, Curé de Champagnole, situé rue du Sauget. Ce dernier est désigné sous le nom de SACRE COEUR, il est tout d'abord destiné à remplir le rôle d'orphelinat.

 

En 1900, le fondateur le plaça sous la direction des Petits Frères de Marie (Frères Maristes) qui scolarisent environ 80 élèves en cycle primaire. Cette école recrute dans un large rayon.

Nous savons que le 3 décembre 1901, le Conseil Municipal de Champagnole émet un avis défavorable à la demande d'autorisation d'enseigner de la congrégation. L'école est organisée en 1903 et le 14 août, "La Croix du Jura" la recommande aux chrétiens du département. Il semblerait que c'est à ce moment là que les religieuses "Dominicaines des Campagnes" succèdent aux Petits Frères de Marie.

Le nom de Centre Scolaire JEANNE D'ARC n'apparaît qu'en 1909 à l'occasion de la béatification de l'héroïne nationale.

 

Pendant la guerre 1914-1918, l'école sert d'hôpital pour accueillir et soigner les blessés. Un peu plus tard, aux cours d'enseignements primaires et secondaires, viennent s'ajouter des cours d'enseignement ménager destinés à "compléter l'éducation des jeunes filles" après leur sortie de l'école : couture, cuisine, cours théoriques sont le lot quotidien. C'est sans doute de cette époque que date l'emploi du diminutif du nom de l'école : "La Jeanne"

Pour répondre aux désirs des familles, on songe à ouvrir une "Ecole Ménagère" de forme plus moderne, recevant pensionnaires et demi-pensionnaires et dispensant une formation ménagère rurale. C'est chose faite en 1951.

Mais en 1961, les cours d'enseignement ménager sont remplacés...par les cours d'enseignement professionnel. C'est la création d'un C.A.P. employé(e) de bureau suivi d'un B.E.P. qui donne naissance au Lycée professionnel. 

© 2011-2017 Groupe Jeanne d'Arc • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales